Close

TREWA

TREWA, État-nation ou le spectre de la trahison

Kimvn Teatro – Paula González Seguel

Paula González Seguel est l’une des voix les plus fortes et les plus respectées du mouvement international de défense des droits des peuples premiers d’Amérique latine. Elle signe ici une pièce de théâtre documentaire consacrée aux Mapuches, peuple autochtone chilien qui a lutté tout au long de son histoire et lutte aujourd’hui encore pour la défense de sa langue, sa culture, ses droits et sa terre.

Après un travail d’investigation de plusieurs années, elle s’entoure d’artistes, de chercheurs en sciences sociales et de témoins pour évoquer la violence à laquelle les Mapuches font face au quotidien. Un véritable manifeste de la résistance de ce peuple à l’oppression et aux injustices perpétrées depuis des décennies par le pouvoir chilien.

Dans une mise en scène aux allures cinématographiques, sur fond d’images de paysages enneigés ou à l’intérieur d’une maison, c’est une grande famille de comédiens et musiciens, toutes générations confondues, qui se fait le porte-parole de la communauté Mapuche et de son incessant combat. Avec le théâtre pour seule et ultime arme.

Contribuer à un processus de reconnaissance et de légitimité des demandes de ce peuple, auquel j’appartiens par mon héritage maternel, fait partie de mon devoir en tant qu’artiste. 
Paula González Seguel

La tournée de ce spectacle est organisée par le Festival international Sens Interdits (première en France, première tournée en Europe).

teaserdistributionmentions
metteure en scène, dramaturgie Paula González Seguel, directrice musicale Evelyn González, avec Amaro Espinoza, Benjamín Espinoza, Constanza Hueche, Norma Hueche, Juan Carlos Maldonado, Vicente Larenas, Francisca Maldonado, Hugo Medina, Elsa Quinchaleo, Paula Zúñiga, flûte traversière, cuatro venezolano, ron roco, cuenco, choriste Evelyn Gonzalez, actrice, chanteuse, percussions latino-américaines Nicole Gutiérrez Perret, régisseur vidéo, son Roberto Collío, violoniste, choriste Sergio Ávila, cordes latino-américaines Juan Flores, violoncelliste, choriste Ángela Acuña , régisseur son Ivan González, régisseur lumière Francisco Herrera, scénographie Natalia Morales Tapia, assistante à la mise en scène, production, surtitres Andrea Osorio Barra
1ère en France, 1ère tournée en Europe
coproduction Centro de Estudios Interculturales e Indígena – CIIR
financement Ministère de la Culture, des Arts et du Patrimoine – FONDART NACIONAL/trajectoire artistique
production déléguée Europe Festival Sens Interdits
avec le soutien de l’Office National de Diffusion Artistique

théâtre documentaire


mercredi 20 octobre / 21:00


durée 1h30
à partir de 14 ans
spectacle en mapudungun et espagnol surtitré en français


tarif
plein 25€
réduit 16€
jeune 8€/5€
solidaire 3€