Close

En attendant Les Escapades #2 – Ann O’Aro

ann o’aro

Poétesse, danseuse, metteure en scène, Ann O’Aro a un sacré parcours derrière elle et, pourtant, son aventure musicale ne commence qu’il y a six ans. Lors d’une fête réunionnaise, un kabar, elle chante en public pour la première fois et rencontre son futur producteur qui, sidéré par sa force d’interprétation, la pousse à écrire. Une nouvelle voix naît alors dans l’univers du Maloya, ce blues insulaire chanté en créole, lié intrinsèquement à l’histoire de La Réunion et né pour exprimer la douleur.

Et de la douleur, des blessures, elle en a connu Ann O’Aro durant son enfance. Elle ne veut pas se taire, alors elle chante. Sa voix est douce, elle nous caresse, mais sa prose est dure, sauvage comme un cri. Elle scande, murmure ou chante sur le roulement des percussions, pulsation subtile du Maloya. Sur scène, aux instruments traditionnels – tambours roulèr, sati, piker – s’ajoute un trombone, pour une musique, tout en retenue qui porte le manifeste brûlant de cette artiste à vif.

Le bruit courait depuis quelque temps déjà : dans les coulisses des festivals, on parlait d’une chanteuse ovni venue de La Réunion. Puis quelques concerts en métropole ont gonflé la rumeur en confirmant la singularité de ses performances écorchées, porteuses d’un maloya viscéral.
Télérama

extrait vidéodistribution

chants, percussions Ann O’Aro, chant, percussions Bino Hoareau, trombone, chant Teddy Doris

musique


mardi 23 mars / 19:00


durée 1h20


tarif unique 10€


La Petite Fabrique
appel à participation – un bar des minots pour Les Escapades
mar 27 jan 18:00
en savoir plus