Close

Ecouter voir

Compagnie L’ Œil ivre, Romain Bertet

Ecouter voir est un dialogue entre le geste et le son. Partant du postulat qu’il n’y a pas de musique sans son, ni de son sans geste, Romain Bertet transforme la scénographie en un incroyable instrument de musique. Chaque mouvement – une marche, un geste, une danse – et chaque objet – posé, frotté, gratté – produisent un son qui est aussitôt capté et amplifié. Le compositeur, Marc Baron, tel un chef d’orchestre, modifie cette matière brute récoltée en direct, pour zoomer sur certains sons ou en faire taire d’autres. Il crée ainsi une musique de l’instant, diffusée dans l’espace par des haut-parleurs qui enveloppent le public. Cette musique influence ensuite les mouvements des danseurs, comme une boucle sans fin où l’on ne sait plus qui a existé en premier : le son ou le geste. Le plateau se transforme au fil de la pièce, proposant de nouveaux espaces et de nouvelles formes, faisant de cette œuvre chorégraphique et musicale un véritable tableau vivant.

Après… de là-bas, Romain Bertet poursuit sa recherche de formes hybrides dans lesquelles le corps, le son, la lumière et la scénographie s’écrivent conjointement, nous invitant à vivre une expérience de spectateur hors des sentiers battus.

Qu’est ce que j’identifie de l’autre dans le rythme de sa marche, le son de sa respiration ou la hauteur de sa voix ? Qu’est ce que j’entends de lui ? N’y a t-il pas, là, cachée au fond de son être, une petite musique qui se joue, se fredonne, se crie peut-être ? Ecoutons voir…
Romain Bertet, chorégraphe

conception, chorégraphie, interprétation, scénographie Romain Bertet
composition musicale Marc Baron
création lumière et régie Charles Périchaud
interprétation Sonia Delbost-Henry, Cécile Loyer, Jérémy Paon

Production L’Œil ivre
Coproductions Réseau Traverses / Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai / Le Merlan – scène nationale de Marseille / CCN de Nantes – direction Ambra SENATORE (soutien à l’émergence) / Théâtre Durance – scène conventionnée d’intérêt national Art et création à Château-Arnoux/St-Auban / Théâtres en Dracénie – scène conventionnée de Draguignan / Châteauvallon – scène nationale / le 3bisF – lieu d’arts contemporains / KLAP, maison pour la danse de Marseille.
Accueils en résidence : La Pratique de Vatan (région centre), Théâtre Durance – scène conventionnée d’intérêt national Art et création (Château-Arnoux/St-Auban), CCN de Nantes, Châteauvallon scène nationale, Le Volatil (Toulon), KLAP, maison pour la danse de Marseille, le 3bisF – lieu d’arts contemporains.
Avec le soutien de : la DRAC, le conseil régional SUD PACA, le conseil départemental du Var.
Avec le soutien de « La Gare Franche, maison d’artistes & curiosités » du Fonds SACD Musique de Scène et de la SPEDIDAM. LA SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.

L’Œil ivre bénéficie du soutien du Merlan scène nationale de Marseille dans le cadre de son dispositif La Ruche, cellule d’accompagnement de compagnies émergentes de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

vendredi 23 nov / 21:00


durée 1h


tarif C
plein 16€ / 12€
réduit 12€ / 8€
jeune 8€ / 5€
solidaire 3€