Close

Face à la mère

Compagnie Tandaim, Alexandra Tobelaim

Face à la mère est le chant d’amour d’un fils à sa mère, une quête de réconciliation par-delà la mort. Trois ans après la disparition brutale de sa mère, assassinée à Haïti, Jean-René Lemoine écrit un beau texte en trois mouvements, dont Alexandra Tobelaim s’empare pour le confier à un chœur de trois comédiens, accompagnés de trois musiciens. Six hommes pour rendre hommage à celle qui remplit l’espace de son absence.

Face à la mère est un spectacle-concert où la musique, jouée en direct par un trio batterie-guitare-contrebasse, soutient la voix, pour donner à entendre cette écriture sensible, simple et rythmée, si singulière. Il n’y a ni ressentiment, ni véhémence dans le texte de Jean-René Lemoine, mais la mise à nu d’un homme qui tente de conjurer la douleur de l’absence, dire ce qui a (trop) longtemps été tu, exprimer tout son amour. Et si le propos est dur quelquefois, c’est une immense douceur qui se dégage de cette œuvre lumineuse.

Je suis tombée amoureuse de ce texte dès la première lecture. On ne sait pas toujours pourquoi on tombe en amour, mais là, je crois que c’est l’écriture de Jean-René Lemoine, et le sujet. À travers cette pièce, je tente une échappée vers la poésie. Je cherche une communion sensible entre le plateau et les spectateurs, pour tenter de nouer quelque chose par-delà la représentation : une réconciliation. Un apaisement.
Alexandra Tobelaim, metteure en scène

mise en scène Alexandra Tobelaim
musique et création sonore Olivier Mellano
scénographie Olivier Thomas
comédiens Olivier Veillon (distribution en cours)
musiciens Astérion (contrebasse), Yohann Buffeteau (batterie), Lionel Lacquérrière (guitare et voix)
travail vocal Jeanne-Sarah Deledicq
lumières Alexandre Martre
régie générale et régie son Julien Fresnois

jeudi 08 nov / 21:00


durée 1h30
à partir de 14 ans


tarif B
plein 22€ / 16€
réduit 18€ / 14€
jeune 12€ / 8€
solidaire 3€