Close

…de là-bas

Cie L’Oeil ivre

Pièce pour un danseur, un scénographe, un compositeur, un éclairagiste.
Laissez-vous embarquer pour une fascinante expérience. Un lieu mouvant, une structure faite d’argile où un être vit, creuse, traverse, chute, écoute, guette. Son corps apparaît, disparaît, se fraie des passages, lutte et s’abandonne à cet espace organique.

… de là-bas se joue des formes et des perspectives par un étonnant travail de lumière. Nous sommes plongés dans un univers plastique tantôt abstrait, tantôt expressionniste mais toujours très cinématographique. Le son, enveloppant, laisse deviner une multitude d’événements qui viennent troubler nos perceptions et font surgir d’étranges émotions. Avec ce projet, Romain Bertet questionne l’invisible et nous entraîne aux confins d’un monde fantastique où notre imaginaire façonne l’espace et se laisse façonner à l’infini. Une performance sensorielle étonnante.

conception, chorégraphie, interprétation, scénographie Romain Bertet
assistante Vivianne Balsiger
scénographie, manipulation de l’argile Barbu Bejan
composition musicale et régie son Marc Baron
création lumière et régie Charles Périchaud

Production L’Oeil ivre
Coproduction CCN d’Orléans – Josef Nadj (dispositif accueil-studio) / Châteauvalllon, scène nationale

Avec le soutien de la DRAC Paca (aide au projet 2016), la région PACA et le département du Var.
Résidence de création La Pratique, Cécile Loyer, Vatan / Ram-Dam, Sainte-Foy-lès-Lyon / CCN d’Orléans / Chateauvallon – scène nationale / l’Espace Pierre-Bel (La Valette-du-Var) / KLAP – Maison pour la danse de Marseille.
L’Œil ivre bénéficie du soutien du Merlan scène nationale de Marseille dans le cadre de son dispositif La Ruche, cellule d’accompagnement de compagnies émergentes de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

mercredi 21 mars / 21:00


durée 1h


tarif C
plein 16€ / 12€
réduit 12€ / 8€
jeune 8€ / 5€
solidaire 3€


Dans le réseau Traverses
au Bois de l’Aune – Aix-en-Provence
(16 + 17 novembre),
au Théâtre Le Merlan – Marseille
(23 février),
à Théâtres en Dracénie – Draguignan
(05 avril)