Close

Edito Élodie Presles

MERCI !
Il y a 10 ans, le Théâtre Durance ouvrait ses portes.
Aujourd’hui, avec du recul, on se dit qu’il a fallu une sacrée pugnacité pour porter jusqu’au bout ce désir d’arts vivants ! Mais c’est bien la force de notre territoire que de pouvoir s’appuyer sur des hommes et des femmes convaincus, dont la détermination farouche et l’obstination infaillible ont permis d’aller au bout d’un rêve.
Le Théâtre Durance est bien plus qu’une salle de spectacle. C’est un lieu que l’on a ardemment pensé et voulu ouvert au plus grand nombre : artistes, partenaires, publics. Il a été conçu pour que les projets, même les plus audacieux, puissent y naître et y grandir.
C’est également un projet de territoire, inventé pour que toutes les expressions artistiques rayonnent sur notre département, notamment grâce aux Échappées qui nous offrent à chaque fois de si belles rencontres.
Aujourd’hui, le Théâtre Durance se veut être une maison, toujours plus accueillante et bienveillante.
Un espace de rencontres, d’échanges, de croisements, d’éveil, de réflexion, d’émotion.
Grâce aux artistes qui nous accompagnent tout au long des saisons et que nous soutenons dans leurs créations.
Grâce aux spectateurs, toujours plus nombreux, avec lesquels nous partageons coups de cœur et coups de gueule (oui, ça arrive !).
Grâce à tous nos partenaires, complices mais sans complaisance.
Grâce à l’équipe du Théâtre, engagée, mobilisée, compétente.
Grâce aux bénévoles de l’association qui donnent sans compter bien plus que leur temps.
Grâce à nos financeurs institutionnels et privés qui soutiennent sans faillir le Théâtre Durance depuis son ouverture.
Soyez-en tous chaleureusement remerciés.
Le Théâtre Durance est debout, les deux pieds sur terre. Mais il saura garder de sa genèse cette trace de merveilleux, cette touche d’utopie, ce rêve de lendemains qui chantent plus justes. Alors, la tête dans les nuages, nous souhaitons pouvoir continuer pour les dix années à venir. Au moins.

 

Élodie Presles
Directrice du Théâtre Durance